Lyon - Concours des trophées

Témoignage de Frédéric Pichon, Président du Bureau Grand Lyon

Publié le 14 décembre 2020 | Mis à jour le 8 février 2021
RETOUR AUX ARTICLES

Le 3 décembre 2020 j’ai eu le plaisir de co-présenter le concours des Trophées 2021 de notre association Jeunes Ambassadeurs avec Christophe Gateau. Notre binôme préside de manière collaborative le bureau Grand Lyon depuis septembre 2020.

Je souhaite partager avec vous mon parcours de près de 10 années en qualité de parrain. J’ai eu la chance d’accompagner des jeunes ambassadeurs qui, à chaque fois, ont participé au Concours des Trophées. Cette expérience renouvelée annuellement a toujours été passionnante, très enrichissante pour les étudiants comme pour moi.

Pour les jeunes ambassadeurs, s’investir dans la conception puis la préparation d’un projet innovant entre leur lieu d’étude en France et leur ville ou pays d’origine est très gratifiant.

C’est l’opportunité d’échanger très souvent avec son parrain ou sa marraine et de renforcer des relations amicales. C’est un bon moyen pour rencontrer des professionnels de divers horizons et se construire un réseau bien utile afin de trouver un stage, et pour certains, de décrocher leur premier emploi à la fin de leurs études.

A chaque fois les projets ont été surprenants, très créatifs et très professionnels. L’enthousiasme de notre binôme était réel, le plaisir de collaborer l’était également, les émotions et les satisfactions multiples :

L’angoisse de la page blanche pour trouver l’idée de départ ; le plaisir de passer ensemble les différentes étapes de préparation du projet ; les premières rencontres avec des professionnels parfois intimidantes mais avec toujours un accueil bienveillant ; la rédaction du dossier du concours où chaque mot doit être ciselé et précis…dans la langue française souvent bien compliquée à maîtriser ; le jour de la soutenance orale qui semble plus vertigineuse que l’entrée à Centrale Lyon ou l’EM.  Cerise sur le gâteau : la soirée de Gala et de remise des trophées qui est chargée d’émotion et de l’attente du résultat attendu. Quand le projet n’a pas été primé, il faut réconforter, encourager le/la jeune ambassadeur, et créer la nouvelle dynamique pour mettre en œuvre la réalisation du projet.  Quelques mois plus tard, la satisfaction est immense quand le projet se concrétise !

J’ajouterais pour rassurer les parrains ou les marraines qui nous rejoignent cette année : ce n’est pas un travail à plein temps. En fonction de vos disponibilités, vous guidez, vous conseillez, vous encouragez. Bref, vous aidez avec la régularité que vous avez choisie !  Le plaisir est toujours au rendez-vous.

La volonté des étudiants jeunes ambassadeurs de réaliser jusqu’au bout leur projet est la récompense ultime pour les parrains et marraines. Nous facilitons cette concrétisation des projets avec le Comité de suivi des projets.

Enfin, la mise en œuvre de ce concours et les dotations qui l’accompagnent sont rendues possible grâce à nos partenaires que nous remercions à nouveau.

Avec la participation au concours des trophées, c’est le chemin parcouru par le binôme qui compte plus que la destination éventuellement primée.

Frédéric Pichon, Président du Bureau Grand Lyon

Partager cet article sur les réseaux sociaux

D’autres articles qui pourraient vous intéresser

Lyon

Témoignage de Philippe Saunier-Plumaz, Président de Grenoble

LIRE L'ARTICLE
Lyon

Saint-Etienne : Soirée Prestige de fin de promotion 2021 des Jeunes Ambassadeurs 02/07/2021

LIRE L'ARTICLE
Lyon

Nos membres prennent la parole : Juanita Solano, JA4ever colombienne

LIRE L'ARTICLE